Accessoires, Conseils et astuces, Equipements

Le choix d’un robinet de lavabo : ne le sous-estimez pas !

Le choix d’un robinet de lavabo - ne le sous-estimez pas - Le Showroom974

Bien qu’il soit utilisé chaque jour à plusieurs reprises, le robinet de lavabo apparaît souvent comme une préoccupation secondaire au moment d’aménager ou de rénover une salle de bain. Pourtant, cet élément reste extrêmement sollicité, mais aussi soumis à rudes épreuves : exposition au calcaire et à l’eau, usages plus ou moins délicats par tous les membres de la famille, produits d’entretien, etc. Alors pour bien le sélectionner, voici quelques conseils à prendre en compte…

Mélangeur, mitigeur simple ou thermostatique, robinet faible débit : quelle alternative choisir ?

Avant toute chose, le mélangeur (bien qu’on apprécie son côté vintage) tend à disparaître pour plusieurs raisons évidentes : son utilisation très peu pratique et notamment le gaspillage d’eau qu’il engendre. On le délaisse au profit des mitigeurs, bien plus aisés à manipuler pour obtenir la température désirée.

Mais là encore, sur le marché, il existe de nombreuses alternatives parmi lesquelles il faudra trouver le meilleur compromis. On peut acheter des modèles bas de gamme très abordables, qui se contentent du minimum. Pourquoi les fuir à tout prix ? Ils ne sont pas réputés pour leur longue durée de vie et vont vite montrer des signes de faiblesse (étanchéité, usure, etc.).

Les principaux critères de choix pour un robinet de lavabo

Afin de vous aider à sélectionner votre robinet de lavabo, comparez toutes ces caractéristiques entre elles. Ainsi, vous achèterez de manière pragmatique et méthodique cet accessoire.

Joints : qualité, disponibilité

Ils sont essentiels pour assurer l’étanchéité de votre installation : prenez bien le temps de regarder quels sont les joints utilisés sur le robinet, quelle est leur qualité et dans quelle mesure vous pourrez les remplacer par la suite.

Plus les joints et flexibles de raccordement se montrent solides, plus vous retardez leur dégradation. Vérifiez également qu’il est possible, sur le marché, de trouver des cartouches, afin d’effectuer des réparations sans devoir tout racheter.

Longueur : attention au confort quotidien

Chaque robinet, une fois installé sur le lavabo ou la vasque, versera un fluide d’eau d’une certaine longueur.

Il est important de la calculer à l’avance, de bien la caler sur la zone d’évacuation et de vérifier que le passage des mains restera aisé et confortable pour tous les membres de la famille, petits et grands.

Aspect général : moulages et matières

Inspectez votre futur robinet sous toutes les coutures pour regarder comment il a été fabriqué, quelles ont été les matières choisies, dans quelle mesure les finitions sont soignées. Quand les différentes pièces ont été moulées de manière scrupuleuse, on évite la formation de plaques de tartre, qui peuvent très vite endommager le matériel.

Il est important de noter que les robinets chromés sont plus faciles à nettoyer avec des produits d’entretien classiques.

Les labels, normes et garanties

N’hésitez pas à regarder quels sont les arguments concrets du fabricant pour vous séduire : une garantie de 5 ans, par exemple, constitue une base incontournable, tout comme l’absence de matériaux nocifs ou la détention d’une certification reconnue.

Bien évidemment, ce n’est pas le robinet qui pèsera le plus sur votre budget de salle de bain – c’est aussi la raison pour laquelle on peut sans se priver éviter les premiers prix.

Un professionnel en matière d’aménagement de salle de bain saura vous délivrer tous les conseils pour miser sur les meilleurs robinets de lavabo, mais également les poser correctement : la tuyauterie doit être purgée avant la première utilisation, et beaucoup de particuliers l’ignorent !