Conseils et astuces, Décoration

Le sol vinyle : bonne ou mauvaise idée ?

Le sol vinyle dans une salle de bain- bonne ou mauvaise idée-LeShowRoom974

Les revêtements en vinyle, à ne pas confondre avec le linoléum, apparaissent désormais comme des solutions qualitatives pour habiller les sols de la maison. Ces derniers offrent une durabilité intéressante, de réelles facilités d’entretien et de nombreuses options en matière de personnalisation. Peut-on pour autant miser sur cette alternative pour une pièce humide comme la salle de bain ? Pour éviter de prendre des risques, les particuliers cherchant à construire ou rénover ont tout intérêt à demander une étude de faisabilité à un professionnel.

Bien différencier le linoléum du sol vinyle

Par abus de langage ou par simple manque de connaissances, beaucoup de personnes considèrent le sol vinyle et le linoléum comme deux produits similaires : c’est totalement faux ! En effet, un simple sol en PVC (linoléum) se fabrique en quelques étapes assez rudimentaires, par impression des motifs ou éléments graphiques directement sur le revêtement.

Le linoléum, quant à lui, répond à des exigences qualitatives bien plus hautes. Il est conçu par calandrage de granules de linoléum coloré. Cette procédure offre un plus large choix en matière de rendus : on peut aussi bien obtenir des motifs unis ou linéaires que des créations complexes, variées et presque sans limite.

Par exemple, alors même qu’un linoléum imitation parquet serait irréalisable, les sols en vinyle peuvent reproduire très fidèlement des matières aussi diversifiées que le bois, le carrelage, le béton ou encore les carreaux de ciment.

Les avantages du vinyle dans une salle de bain

Bien qu’il soit peu utilisé à La Réunion, le sol vinyle intéresse certains particuliers cherchant à refaire leur salle d’eau pour quelques raisons évidentes : sa simplicité d’entretien séduit énormément, avant toute chose. On peut le nettoyer avec des produits lavants du quotidien, les taches ne s’incrustent pas et il n’est pas nécessaire de procéder à la rénovation périodique des joints. Enfin, la bonne résistance à l’eau fait également partie des arguments qui encouragent certaines personnes à choisir cette alternative. Pourtant, avant de se décider, la réflexion mérite d’être poussée un peu plus loin…

Les limites du vinyle : une solution peu durable en pièce humide

Aisé à poser, imitant tous les styles et compatible avec toutes les envies, le vinyle se présente comme une solution de facilité : à la pose, il n’implique que très peu de contraintes, contrairement au carrelage qui va de son côté nécessiter une véritable expertise.

De plus, il est généralement envisageable d’installer du vinyle sur un revêtement vieillissant, pour dissimuler une décoration dont on s’est lassé, des taches incrustées ou encore des traces d’humidité.

Cependant, en mobilisant le vinyle pour « cacher » des problèmes existants, on ne fait que retarder leur résolution. Pire, en cas de réel souci d’étanchéité qui génère un surplus d’humidité, par exemple, le cas peut s’aggraver ; et la facture n’en sera que plus lourde au moment de lancer la véritable rénovation.

Notre conseil : demandez une expertise avant de poser du vinyle dans une salle de bain

Avant toute chose, même si le vinyle se présente souvent comme un élément facile à poser sans aucune connaissance particulière, il reste toujours préférable d’envisager cette étape avec des professionnels qualifiés. Ils bénéficient de tout le bagage nécessaire pour mettre en place proprement le revêtement, et lui offrir ainsi une meilleure durée de vie.

Avant de miser définitivement sur cette solution, demandez simplement une étude complète par un spécialiste de la salle de bain. Il pourra vous aider à comprendre si, dans votre cas, ce choix recèle de véritables atouts – ou s’il risque de rapidement montrer ses limites. Comparez les chiffres sur le long terme : bien souvent, vous constatez qu’il reste finalement plus intéressant de payer plus cher, au moment du chantier, pour des matériaux nobles qui ne perdront pas de leur splendeur pendant des décennies entières.