Conseils et astuces, Décoration

Douche à l’italienne : Halte aux idées reçues sur ses contraintes

Douche à l'italienne : Halte aux idées reçues sur ses contraintes - Blog LeShowRoom

Tout savoir sur la douche à l’italienne pour en profiter pleinement

Une douche à l’italienne est à la fois esthétique et pratique. Cet aménagement très moderne est inspiré des douches romaines, c’est d’ailleurs à ses origines que la douche à l’italienne doit son nom. Son installation est différente de celle d’une douche classique ou d’une cabine de douche, elle est aussi plus complexe car certaines contraintes existent. Il est cependant important de démêler le vrai du faux et d’identifier les idées reçues.

Idée reçue n°1 : l’évacuation de l’eau est plus difficile

L’évacuation d’une douche à l’italienne peut être optimale si les consignes de base sont respectées. Rappelons qu’une douche à l’italienne est une douche de plain-pied. Pour assurer un bon écoulement, il faut prévoir une pente de 1 à 3 cm par mètre vers le système d’évacuation. Si vous avez choisi un revêtement en volume, comme des galets par exemple, la pente de la douche doit impérativement être de 3 cm par mètre.

Le choix de l’évacuation est également important. Le siphon d’une douche italienne, centré ou non, doit être d’une taille proportionnelle à la douche. Il est important de s’assurer qu’il y ait l’espace suffisant sous le receveur ou la chape de la douche italienne afin de relier le siphon à l’évacuation. Il est aussi possible d’opter pour une rigole qui donnera beaucoup de cachet à la douche et de manière générale à la salle de bain.

Bon à savoir

Il est important de faire un choix entre la douche à l’italienne et la douche hydromassante. En effet, il est fortement déconseillé d’installer une colonne de douche d’hydromassage dans une douche italienne. Celle-ci génère trop d’eau, en plus d’éclabousser la salle de bain, l’évacuation serait insuffisante.

Idée reçue n°2 : une douche à l’italienne manque de rangement

Il est vrai que les cabines de douche d’aujourd’hui sont proposées avec des espaces de rangement intégrés, bien pensés et donc pratiques. Mais en anticipant l’aménagement de votre douche à l’italienne, vous pouvez aussi profiter d’espaces pour les produits de toilette. Ces derniers ne seront pas posés par terre ! Il suffit de prévoir des niches dans le mur. Notons également que l’entretien des douches à l’italienne est facilité.

Idée reçue n°3 : ce type de douche ne peut être installée à l’étage

Il est vrai qu’une véritable douche à l’italienne ne peut pas être installée partout. Le système d’évacuation étant placé sous l’aménagement, il est indispensable d’avoir suffisamment d’espace pour pouvoir l’installer. Cependant, il existe aujourd’hui des alternatives comme les caniveaux ou encore les évacuations murales. Si vraiment le sol de la douche à l’italienne ne peut être mis en place dans votre salle de bain, vous pourrez opter pour un receveur ultra plat.

Si vous avez une salle de bain au rez-de-chaussée, il est préconisé de choisir cette pièce l’aménagement de votre douche. Cette installation peut être très utile en cas de blessure ou de mobilité réduite car elle est très facile d’accès tout en restant esthétique.

Idée reçue n°4 : une douche à l’italienne rend une salle de bain trop humide

Il est vrai que si une douche de ce type est mal réalisée, elle peut générer de l’humidité dans une pièce d’eau. Mais l’humidité n’est pas une contrainte. En effet, une douche à l’italienne entraine autant d’humidité qu’une douche traditionnelle. Cette humidité peut être absorbée grâce à un système de ventilation.

Il est également hautement recommandé de prévoir des éléments de salle de bain hydrofuges ou hydrophobes. Les revêtement doivent être parfaitement étanches et le mobilier prévu pour les pièces d’eau. Si ces consignes sont respectées, alors votre salle de bain restera saine.

Installer une douche à l’italienne est une tâche délicate qu’il faut anticiper au maximum afin de réduire les éventuelles contraintes. L’idéal est de demander l’avis d’un professionnel et de faire faire les travaux.